Alias dans la presse

Juin 2013

Le si mal famé parc de Bruxelles

Article de presse du journal « Le Soir » du 17 juin 2013
Télécharger l’article : Le Soir_17 juin 2013_Le si mal famé parc de Bruxelles.pdf

Prostitution masculine au parc royal de Bruxelles

RTL-TVI, 12 juin 2013

Le parc royal de Bruxelles est un lieu connu pour la prostitution, mais essentiellement masculine.

Entre prostitution et rencontres homo

Article de presse du journal « La Capitale » du 13 juin 2013

Suite aux rumeurs concernant l’ambassadeur américain Howard Gutman et la prostitution, le journal s’est intéressé à la problématique de la prostitution masculine dans le parc royal et a rencontré l’équipe d’Alias pour en savoir plus sur son travail.

Télécharger l’article: La capitale_Alias_13 juin 2013

Drôle de théâtre à deux pas du palais royal

Article de presse du journal « La Dernière Heure » du 13 juin 2013

Suite aux rumeurs concernant l’ambassadeur américain Howard Gutman et la prostitution, le journaliste Edouard Strebler s’est intéressé à la problématique de la prostitution masculine dans le parc royal et a rencontré l’équipe d’Alias pour en savoir plus sur son travail.

Télécharger l’article: La DH_Alias_parc royal_13 juin 2013

Février 2013

Escort boys, gigolos: qui se cache derrière ces travailleurs du sexe?

Article de presse du journal « Le Soir » du 21 février 2013

Le journaliste Jacques Besnard est allé à la rencontre d’hommes qui exercent des activités de prostitution dans divers contextes, il a également rencontré l’asbl Alias.

Télécharger l’article:  Le soir 21 fév 2013_prostitution

Novembre 2012

Auprès des prostitués invisibles

Une équipe de journalistes du magazine français gay « Têtu » est venu rencontrer l’équipe d’Alias pour comprendre un peu mieux comment s’organisait la prostitution masculine à Bruxelles et découvrir le travail réalisé par l’équipe d’Alias.

Télécharger l’article: Artcile têtu Alias_nov 2012

Octobre 2009

S. Brouhon, parlementaire Sp.a, rétrocède 300€ à l’asbl Alias

Communiqué de presse du 12/10/09
Depuis des mois, la majorité bruxellois palabre au sujet d’une réduction des indemnités parlementaires. Les francophones avaient déjà conclu un accord en la matière. Au parlement bruxellois, la discussion traîne en longueur parce que les partis néerlandophones de la majorité font de l’obstruction. Les membres sp.a du parlement bruxellois sont fatigués d’attendre et ont annoncé aujourd’hui qu’ils transféreraient désormais 50 % de leurs indemnités supplémentaires à des projets bruxellois.
Télécharger le document (PDF – 172,8 Ko)

Septembre 2009

Prostitution masculine de rue : Ne plus se voiler la face

Thierry Goorden, Le journal du médecin, No. 2024, septembre 2009, page 2212
Depuis le début de l’année, il n’existe plus de projet psycho-médico-social destiné spécifiquement aux hommes prostitués à Bruxelles. Or ce segment de la population est très vulnérable et mal informé à tous les niveaux. Avec deux asbl partenaires, Diogènes et Ex-Aequo, des travailleurs sociaux d’Alias continuent néanmoins d’assurer une présence discrète en rue dans les lieux de racolage.
Télécharger le document (PDF – 261,9 Ko)

Sous bonne escorte : médecins et travailleurs sociaux d’Alias interviennent auprès des prostitués masculins de la capitale belge

Patricia Huon, Têtu News, Septembre 2009, page 20

Juillet 2009

Prostitution masculine à Bruxelles : a quand la relance d’un projet d’accompagnement pour un public qui échappe trop souvent aux structures classiques de prise en charge ?

Myriam Monheim, Brèves de Comptoirs, No. 53, Juillet 2009, page 1.
Il est des publics qui s’adaptent  difficilement au dispositif classique  de prise en charge psycho-médio- sociale. Certains sont prostitués, d’autres poly-consommateurs, séropositifs ou anciens détenus, d’autres  encore, immigrés ou sans-papiers, homosexuels, sans-abri, sous qualifiés et sans-emploi, ou encore sans revenus officiels…
Télécharger le document (PDF – 233,8 Ko)

Juin 2009

Relance d’une association pour l’accompagnement des hommes prostitués à Bruxelles : a.s.b.l. Alias

Myriam Monheim, Sida News de la Plate-Forme Prévention Sida asbl, No. 15, juin 2009, page 10
Depuis le 1er janvier 2009, il n’existe plus de projet psycho-médico-social destiné spécifiquement aux hommes prostitués à Bruxelles. De 1992 à 2008, plus de 200 prostitués de rue étaient aidés chaque année.
Télécharger le document (PDF – 456.6 Ko)

Mai 2009

Aide aux hommes prostitués

Reportage sur la prostitution masculine et l’asbl Alias au Journal Télévisé de la RTBF du Samedi 23 mai 2009. F. Lizen, Y. Dolivo, A. Beckers, C. Tytgat, P. Van den Born.

Une association bilingue vient de voir le jour à Bruxelles pour apporter un soutien médico-social aux prostitués masculins de la capitale. Son nom : « Alias »

Patrice Leprince, Le Soir, 18 mai 2009

Beaucoup d’hommes louent leur corps. Selon la nouvelle ASBL Alias, ils seraient 500 à se prostituer à Bruxelles

Nawal Bensalem, La Dernière Heure, 15 mai 2009
BRUXELLES On estime à 500 le nombre d’hommes qui se prostituent à Bruxelles. Sur base du dernier rapport de l’ASBL Adzon, ces hommes sont majoritairement de jeunes adultes. 41 % de ceux rencontrés par le personnel de l’ASBL sont d’origine maghrébine, une grande partie (40 %) sont originaires d’Europe de l’Est et principalement de Bulgarie. Enfin, 14 % des jeunes rencontrés étaient belges.
Lire l’article sur le site de la DH

Le tapin sur le tapis

Patrice Leprince, Le Soir, 6 mai 2009, Encart sur la prostitution masculine à Bruxelles dans l’article du Soir « Ici et ailleurs – Auprès des prostitués masculins »
A Bruxelles, ils seraient entre 400 et 500 à vivre ou survivre de la prostitution, principalement dans le centre de Bruxelles. Un public vulnérable, d’où l’importance de partir à sa rencontre. Le hic : depuis le début de l’année, ce travail n’était plus effectué, l’association qui s’en chargeait jusque-là ayant redéfini ses missions (Le Soir du 9 avril). Des travailleurs du secteur de la prostitution, de la santé et de la prévention réfléchissaient, depuis, à la mise sur pied d’une ASBL spécifique. Leur projet avance bien : ce 12 mai, une association bilingue sera officiellement créée. Et en attendant le financement qui leur permettra d’engager du personnel, des membres de l’ASBL partiront bénévolement à la rencontre des prostitués masculins. (P.Le.)

Avril 2009

Interview de Bruno Claeys et de Myriam Monheim

Emission Bang Bang,  Pure FM, 26 avril 2009
URGENCE – HOMMES PROSTITUES ABANDONNES : Depuis 1992 à Bruxelles, les hommes prostitués étaient pris en charge par l’asbl Adzon. Cette association a effectué un travail de terrain, touchant plus de 200 personnes par an. Depuis janvier 2009, Adzon a été contrainte d’arrêter ses activités. Des travailleurs sociaux se mobilisent pour que la capitale de l’Europe retrouve un projet spécifique en matière de prostitution masculine. Rencontre avec 2 acteurs de terrain.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

La prostitution masculine en question

Maxime Staelens, La Libre Belgique, 18 avril 2009
Un millier d’hommes feraient le trottoir dans les rues de Bruxelles. Ce secteur est très sensible, mais plus aucune association n’y travaille spécifiquement. Un groupe de travailleurs sociaux se mobiliser pour créer une nouvelle structure.
Télécharger le document (PDF – 325 Ko)

Une écoute pour ces hommes qui tapinent

Ludivine Ponciau, La Capitale, 11 avril 2009
Un groupe de travailleurs de rue veut recréer une cellule d’aide destinée aux centaines d eprostiués qui arpentent quotidiennement les pavés bruxellois.
Télécharger le document (PDF – 1 Mo)

Télé Bruxelles : Prostitution Masculine : un tiers d’hommes

Journal de Télé Bruxelles du 1er avril 2009 : « Prostitution Masculine : Un tiers d’hommes » et « Recherche sur la Prostitution à Bruxelles »

Interview de Myriam Monheim (ancienne travailleuse de rue) sur la prostitution masculine

Interview de Maarten Loopmans, professeur d’urbanisme à l’Erasmushogenschool Brussel, co-auteur de l’étude « Prostitutie Brussel in Beeld Bouwstenen voor een Integraal Prostitutiebeleid »

La Première : Myriam Monheim et Isabelle Jaramillo

Extrait de l’émission « Tout autre chose » (La Première 11 mars 2009) sur la prostitution occasionnelle. Réaction de Myriam Monheim et intervention d’Isabelle Jaramillo (Coordinatrice d’Espace P… Bruxelles)

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Décembre 2008

Réaction à l’article de Brussel Deze Week « Jonge prostitués gaan cyber » (BDW 4/12/2008)

jeudi 18 décembre 2008, Bruno Claeys, Emmanuelle Curcio, Sandra Van Vreckem, Fabienne Haerinck, Pascal Semaille, Didier Ngay, Myriam Monheim, Bart Vandenbroucke, Bert De Bock.
C’est sur base de fausses informations et de faux chiffres, que les responsables du Centrum voor Algemeen Welzijnswerk Mozaiek communiquent dans Brussel Deze Week pourquoi le travail social auprès des hommes prostitués à Bruxelles va être arrêté à partir du 1er janvier 2009. Selon eux, il n’y aurait eu de premier contact qu’avec 25 nouveaux prostitués en 2007 (alors qu’en réalité il y en a eu 85).
Télécharger le document (PDF – 75.9 Ko)

 

hidden text

 

hidden text

2013 Alias
Identity: Seb. Design: Whiteline. Development: DM.